Le bilan de nos 2 semaines au Vietnam


Ces 2 semaines au Vietnam ont été incroyables. Avec le peu de temps que nous avions sur place il nous a fallu faire un choix entre le nord et le sud du pays. Ce dernier ne fut cependant pas difficile car les points d’intérêts les plus connus se situent dans le nord. Pour en savoir plus et connaître nos coups de cœur, nos déceptions ou encore nos petits conseils pratiques sur le pays, n’hésitez pas à en lire davantage.

Les incontournables du Vietnam, à ne pas rater

Hoi An et ses milles lanternes

Dans le top 3 de ce que nous avons préféré au Vietnam, nous mettons sans hésiter l’envoûtante ville d’Hoi An sur le haut du podium. Il s’agit d’un gros coup de cœur. Cette ville, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, présente un charme incroyable. Malgré que ce soit très touristique, c’était un réel plaisir de se promener dans ses ruelles entourées de boutiques en bois et autres monuments historiques, mais également très vertes et fleuries. A la nuit tombée Hoï An se part de ses milles lanternes, ce qui lui donne un aspect… envoûtant. La magie ne peut qu’opérer !

Tam Coc et sa baie d’Halong terrestre

Notre deuxième coup de cœur au Cambodge est sans hésiter Tam Coc et sa baie d’Halong terrestre. Ce petit bout de paradis ressemble fortement à Yangshuo en Chine. Il s’agit en effet d’un paysage fait de pics karstiques, rizières et rivières que nous avons découvert en vélo et en radeau. Ici, nous avons également apprécié prendre de la hauteur pour admirer les magnifiques paysages. Ce fut un régal pour les yeux que nous ne sommes pas près d’oublier.

La baie d’Halong

Nous ne pouvons pas clore cette liste des incontournables du Vietnam sans parler de notre croisière sur la baie d’Halong. Nous avons embarqué durant 2 jours et 1 nuit sur le Golden Lotus pour y découvrir ses magnifiques paysages. La baie d’Halong n’est cependant pas notre coup de cœur car nous la trouvons néanmoins un peu trop touristique. En effet, la vue des nombreux bateaux présents sur la baie enlève un peu de charme au lieu et empêche de profiter pleinement de ce site pourtant magnifique. Nous savons qu’il existe une alternative à la baie d’Halong moins touristique sur l’île de Cat Ba. Nous n’y sommes cependant pas allés, peut-être une prochaine fois !

Les petites déceptions

Sapa et ses rizières

Sapa est un village niché dans les montagnes à environ 350 km de Hanoï, au nord-ouest du Vietnam. Ce n’est pas tant le village de Sapa en lui-même qui est intéressant mais plutôt les villages alentours entourés de rizières. Les paysages ici y sont incroyables, il semblerait que ce soit les plus belles rizières du Vietnam, mais encore faut-il que la météo soit au rendez-vous ! Malheureusement pour nous ce n’était pas du tout le cas. Nous aurions dû effectivement rester 2-3 jours sur les lieux, mais après une première journée brumeuse ou il n’était pas réellement possible de profiter du paysage, nous avons décidé de retourner à Hanoï. Cependant, nous avons tout de même pu faire une petite randonnée à travers les rizières accompagnées de 3 jeunes filles qui nous ont gentiment proposé d’être nos guides pour la journée. En effet, dans cette région, ça fonctionne comme cela : ce sont les locaux, issue des ethnies de la région, qui s’improvisent guide pour aider les touristes à s’orienter dans les rizières. Cette démarche permet aux touristes de découvrir les lieux et également d’être aidés à avancer dans les rizières boueuses et glissantes à cette période de l’année. Pour le coup, nous étions bien contents qu’elles soient présentes pour éviter la catastrophe. Pour elles, c’est l’occasion de vendre leur artisanat à la fin des randonnées et donc de vivre du tourisme. Il est en effet coutume d’acheter à chaque guide un petit quelque chose pour les remercier de leur service. Pas d’inquiétude, il ne s’agit que d’artisanat local, de quoi faire de jolis cadeaux !

La gastronomie locale

Au Vietnam, sur les deux semaines que nous avons passées dans ce pays, nous nous sommes rapidement sentis limités quant à la diversité de la nourriture proposée. Nous avions en effet l’impression de manger le célèbre Pho à chaque moment de la journée. Il s’agit d’une soupe aux nouilles de riz et bœuf. Bien que cela soit très bon nous avions l’impression de ne manger que cela. Pour ce pays, peut-être n’avons-nous pas été assez curieux de découvrir d’autres spécialités ?!

Nos conseils pour un séjour au Vietnam

Malgré que nous n’avons pas passé beaucoup de temps dans le pays, voici une petite liste de conseils qui peuvent aider à améliorer votre séjour.

  • A Sapa il existe des guides (à trouver et contacter par le bouche à oreille via Facebook par exemple) qui peuvent vous accompagner dans les rizières et qui proposent l’hébergement
  • La période la plus propice pour se rendre à Sapa est en mai, ainsi qu’en octobre et en novembre
  • Préféré vous rendre à Hoi An lors de la pleine lune car la ville éteint toutes les lumières de l’ancien quartier et interdit tous les véhicules motorisés. La ville est exclusivement éclairée par les lumières des lanternes. So beautiful !
  • Lorsque vous réservez votre croisière sur la baie d’Halong, attention aux arnaques. Il existe de nombreuses fausses agences qui proposent ce service. Et si vous préférez une version moins touristique, préférez l’ile de Cat Ba
  • A Tam Coc, préférez l’embarcadère Linh Coac Boat Ride qui est moins touristique. Il est aussi judicieux de négocier l’heure du départ au plus tôt pour faire le tour avant les premiers bus de touristes
  • Pour rejoindre le Cambodge depuis Ho Chi Minh, vous pouvez faire le visa directement à la frontière en confiant votre passeport à la compagnie de bus et en payant un supplément. Cependant il est possible de le faire pour moins cher directement à l’ambassade du Cambodge en une seule journée seulement

Et niveau budget, ça donne quoi ?

Un séjour au Vietnam ne demande pas un budget conséquent. Nous avons réussi à tenir notre budget assez facilement tout en nous faisant plaisir. Les parents nous ont également offert une partie de notre croisière sur la baie d’Halong pour Pâques, ce qui nous a donné un petit coup de pouce 😉

Notre budget pour 15 jours au Vietnam

Comme vous le voyez, les activités ainsi que l’alimentation ont été les plus gros postes de dépenses de notre séjour au Vietnam. Malgré que n’ayons pas beaucoup apprécié la gastronomie locale, il faut bien nous nourrir ! Au total nous avons dépensé 514,16 € pour 15 jours passés au Vietnam, soit 34,27 € par jour pour deux personnes. Lors de notre séjour le taux de change était d’environ 1 € pour 28 034,63 Dongs.

Au final, au Vietnam on a…

Aimé…

Et moins aimé…

Se promener dans les ruelles de Hoi An La gastronomie
Prendre de la hauteur à Tam Coc et profiter du paysage Notre premier hébergement à Tam Coc
Manger avec nos hôtes dans l’auberge Hapiness Homestay à Tam Coc La ville de Ho Chi Minh City passé en coup de vent
Profiter du paysage sur la baie d’Halong

Quelques chiffres…

1 nuit sur la baie d’Halong
Plus de 100 lanternes aperçus à Hoi An
1 tour en radeau
Environ 20 beignets à la banane engloutis
1 auberge en destruction
Environ 5 bus empruntés pour traverser le pays
1 leçon de scooter

Et pour nos 2 semaines au Vietnam en vidéo, ça se passe juste ci-dessous !

Toujours sous le charme de l’envoûtante ville d’Hoi An, c’est maintenant vers une destination tout aussi surprenante que nous nous dirigeons : les temples d’Angkor au Cambodge.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.