Belle randonnée au Pays de Bitche


Il y a trois semaines nous nous sommes laissé tenter par une randonnée au Pays de Bitche, une région naturelle située en Lorraine. Nous avions envie de prendre l’air le temps d’un weekend, après avoir vu cette vidéo de Little Gipsy. De beaux paysages à seulement une heure de chez nous, pourquoi s’en priver ! L’idée était également de tester notre équipement, fraîchement acquis en vue de notre grande aventure.

Premier jour de randonnée au Pays de Bitche

L’Altschlossfelsen (à vos souhaits !)

Nous avons tout d’abord rejoins Roppeviller pour notre première randonnée au Pays de Bitche. Le temps de régler nos sacs et nous voilà sur un chemin qui nous mène au pied des falaises en grès roses des Vosges, aussi appelé rocher de l’Altschlossfelsen. Et même si “le Petit Colorado” porte bien son nom, c’est bien la frontière allemande que nous avons franchis durant notre randonnée. Après 1h30 de marche, nous sommes conquis, le dépaysement est au rendez-vous, et les sacs à dos nous donnent entière satisfaction. Et il faut dire qu’avec environ 10kg sur le dos, c’est un soulagement ! Après un pique-nique en haut du rocher, avec vue imprenable sur la forêt, nous nous sommes remis en marche durant un peu plus d’une heure, le temps de finir cette randonnée. Et cette fois-ci, nous n’étions pas mécontents de poser nos sacs, pour reprendre la route direction Bitche !

Le petit colorado

Le petit colorado

Bitche, sa forteresse, ses estivales

Arrivée à Bitche, nous avons vite aperçus la citadelle, surplombant la ville. La visite de celle-ci s’est donc imposée. Mais plus que la visite, c’est la vue du haut des remparts que nous avons le plus apprécié. De là-haut, nous pouvions aussi voir, mais surtout entendre, les estivales de Bitche. Il s’agit d’un festival des arts de la rue organisé par la ville durant trois jours. C’est donc une ville animée et accommodée aux saveurs du monde que nous avons découverte. En quête d’un bon repas, c’est sur le stand Écossais que nous avons jetés notre dévolu, ne pouvant résister à la vue du sanglier à la broche ! Un dernier tour dans la ville, une dernière pause gourmande (les glaces au lait de chèvre, c’est trop bon !!), et nous voilà de nouveau en route pour rejoindre le camping municipal de l’étang, à Haspelschiedt.

Deuxième jour… Toujours plus loin !

Le château du Waldeck et l’étang de Hanau

Après une nuit de repos bien mérité, nous voilà repartis pour une seconde randonnée au Pays de Bitche. Direction Éguelshardt cette fois, avec pour point de départ la chapelle de Notre Dame des Bois. Lors de notre parcours en forêt, nous avons pu admirer étangs et falaises, de quoi nous donner envie d’en voir plus. Et c’est après deux bonnes heures de marche et une montée plutôt abrupte que nous avons pu rejoindre le château du Waldeck. Et même si nos sacs à dos ont encore rendus la tâche difficile, le panorama en valait la peine. Là-haut, nous avons opté pour une pause sandwichs, dans l’espoir de nous remplir le ventre, mais aussi d’alléger nos sacs. Bien sûr, cette dernière idée n’a pas eu de réel impact pour la suite de notre ballade 😉

Vue depuis le chateau du Waldeck
Vue depuis le chateau du Waldeck

L’estomac remplis, nous voilà repartis vers le village de Waldeck, qui une fois traversé, nous a de nouveau amenés en forêt. Trente minutes plus tard, nous voilà arrivés à l’étang. Malheureusement, ce dernier ne nous a pas fait forte impression, la pluie étant au rendez-vous. Mais cela nous a permis de tester nos vestes imperméables, ainsi que les housses de pluie de nos sacs à dos. Tous deux nous ont donnés entière satisfaction. Il nous fallait maintenant faire demi-tour et revenir sur nos pas jusqu’à la chapelle. Et même si la fatigue pointait le bout de son nez, l’idée du sanglier à la broche que nous pourrions de nouveau déguster une fois revenu à Bitche nous a clairement motivés !

L'étang du Hanau sous la pluie...

L’étang du Hanau sous la pluie…

Bilan de notre weekend randonnée au Pays de Bitche

Au final, nous avons passés un excellent weekend randonnée au Pays de Bitche, prouvant une fois de plus qu’il ne faut pas aller bien loin pour contempler de sublimes paysages. Quant à notre équipement, nous n’avons été déçus à aucun moment. Et même s’il nous a fallu régler nos sacs à dos à plusieurs reprises, ils se sont finalement révélés très confortables.

Un prochain article sur notre équipement en détails ne devrait pas tarder.

Et si la vidéo de Little Gipsy sur le Pays de Bitche vous a plu, sachez que vous pouvez en retrouver d’autres ici et .

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.