L’envoûtante ville de Hoi An


Après avoir quitté Tam Coc et sa baie d’Halong terrestre, nous nous dirigeons maintenant vers Hoi An. Cette ville fait partie des quatre sites du pays inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. À une certaine époque, elle fut le port de l’Asie pour ensuite être assaillie par les hollandais et les portugais qui y construisirent leur résidence. Cette ville est donc formée de plusieurs quartiers (européens, chinois, japonais, etc.) et comprend plus d’un millier de bâtiments historiques dont des maisons asiatiques, des ponts, des puits, des pagodes, des tombes, et d’autres monuments encore. Nous avons pu y découvrir une petite partie des trésors dont regorge cette ville.

Cependant, ce qui fait tout le charme de Hoi An, et notamment à la nuit tombée, reste ses lanternes apportant une atmosphère particulière à la ville. Le mélange entre les douces lumières des lanternes et les maisons à ossature bois entourées de ses arbres fleuris est juste charmant. Flâner au milieu de ses ruelles en devient envoûtant. Hoi An a été pour nous un véritable coup de cœur.

Hoi An by night !Des lanternes partout
On ne s'en lasse pas !
Les charmes de Hoi An

Sur deux jours, nous avons donc arpenté les rues de Hoi An, de jour comme de nuit, pour profiter au maximum des charmes de cette ville. Nous avons pu visiter plusieurs monuments historiques grâce au pass qu’il est possible d’acheter à la billetterie. Ce dernier permet de visiter 5 monuments différents, au choix, parmi les milliers présents dans la ville. Pour nous aider à choisir nous avons fait confiance aux nombreux blogs voyageurs qui ont visité la ville avant nous.

La visite des monuments se fera donc le lendemain de notre arrivée. Le premier soir, nous déciderons de faire un tour dans la ville pour avoir un premier aperçu des lieux. Ainsi, nous avons eu une belle surprise ! Tout est illuminées avec de beaux lampions, les rues sont fleuries et très bien entretenus. C’est un vrai coup de cœur ! À travers les ruelles nous découvrirons les différents artisans qui travaillent le cuir, le bois, etc. Malgré que ce soit très touristique, les boutiques vendent des produits locaux et artisanaux, ce qui est plutôt appréciable. De quoi y acheter de beaux souvenirs et cadeaux pour famille et amis.

De journée, ses rues sont tout aussi magnifiquesDes lanternes, des rues fleuries...une belle découverte en perspective !
Les charmes de Hoi An de jour

Le lendemain, les choses sérieuses commencent. Nous nous levons tôt pour découvrir la ville au petit matin, avant que les nombreux touristes envahissent la ville. Nous commençons par aller voir le pont pagode japonais. Il s’agit d’ailleurs d’un bâtiment emblématique du Japon qui est même représenté sur les billets de 20 000 dongs du pays. Ce dernier a été construit en 1593 pour relier les quartiers japonais et chinois. Nous poursuivrons notre découverte de la ville jusqu’au temple Quang Trieu Assembly Hall qui était anciennement une salle de réunion. Entièrement fait de bois, le lieu est très paisible et calme.

C’est ensuite à la maison Tan Ky que nous nous rendons. Cette dernière a été bâtie au 18è siècle par un riche marchand vietnamien et reste la maison la mieux conservée de la ville. Cette maison, influencée par l’architecture japonaise (plafond de forme semi-circulaires, présence de bonsaï) garde encore les traces des générations qu’elle a abritées. Notamment un sabre entouré de soi représentant la flexibilité et l’intelligence et l’acier de sa lame représentant la force. Elle comprend également des poèmes chinois. Nous apprenons également que cette maison était un haut lieu de marchandage grâce aux 2 poulies présentes au-dessus de la porte d’entrée. Pour finir la matinée, nous nous rendrons à la chapelle de la famille Tran, construite au début du 19è siècle. Cette dernière contient divers cadeaux et antiquités traditionnelles.

Le Fujian Assembly Hall...Son jardin est magnifiqueLe pont pagode japonais
Hoi An, ses temples, et ses pagodes

Enfin, le déjeuner approchant, nous prenons le temps de manger. Nous déciderons cette après-midi de nous reposer et de poursuivre notre visite de la ville le lendemain. Marjorie est en effet très fatigué en ce moment et elle a besoins de repos. Il faut dire que notre rythme était plutôt soutenu au Vietnam car nous avions seulement deux semaines pour découvrir une partie de ce beau pays. La chaleur se fait également ressentir car Anthony nous fera un petit malaise au restaurant le lendemain midi. Rien de grave, mais nous déciderons d’écouter notre corps qui nous alerte de lever le pied.

Nous visiterons tout de même les deux derniers monuments historiques qu’il nous reste à notre pass. Ce sont tous les deux d’anciens halls d’assemblées devenu des temples portant les noms de Trieu Chau Assembly Hall et Fujian Assembly Hall.

Le Quang Trieu Assembly Hall...il est magnifique !House of Tan KyA nouveau le Fujian Assembly Hall
Divers batiments de Hoi An

Nous avons beaucoup apprécié la visite de ces monuments historiques riche en histoire. De plus, dans la plupart des sites, un guide fait une rapide visite des lieux, soit en français, soit en anglais. Nous avons trouvé cette démarche géniale, ce qui nous a permis de mieux comprendre les attraits de chaque lieu. A la fin de ces deux jours à Hoi An nous sommes tombés amoureux de cette ville. Nous avons pu découvrir ces ruelles charmantes et flâner au détour des boutiques artisanales et des monuments riches en histoire. Maintenant, place au bilan de nos 2 semaines au Vietnam. En effet, il est temps de quitter ce beau pays direction le Cambodge et ses temples d’Angkor.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.